De A à Z : les définitions associées à nos termes techniques - Lettre B

  • Bardage bois

    Le bardage est une peau du revêtement extérieur de façade, constitué d'éléments minces fixés mécaniquement sur une ossature. L'enveloppe remplit les fonctions de protection thermique, acoustique, d'étanchéité et assure la stabilité de la construction. Plusieurs solutions techniques de revêtement extérieur existe: lames de bois brut, bois composite, panneaux en bois, panneaux de fibres-composites, etc..

  • BBS (Bois Brut Sec)

    Pièce de bois massif obtenue par sciage de grumes. Cette pièce de bois a été séchée afin d'optimiser la stabilité dimensionnelle du produit, l'alléger, facliter son usinage et permettre son traitement éventuel. Ce produit n'a pas subi d'opération de rabotage et présente donc un aspect brut.

  • Béton fissuré

    Le béton est considéré comme fissuré. Lorsque la tension dans le béton est égale à oL + oR > 0.

  • Blochet

    Pièce de bois qui relie la jambe de force au mur ou à un poteau auquel est assemblé l’arbalétrier et supporte la sablière.

  • BMA (Bois massif Abouté)

    Pièce de bois obtenue par usinage et collage en bout de plusieurs pièces de bois massif (aboutage). Cette technique permet notamment d'éliminer les plus gros défauts du bois.

  • Bois lamellé-collé (BLC)

    Pièces de bois obtenues à partir de lamelles de bois massif abouté, empilées les unes sur les autres puis collées. Ce procédé permet de réaliser des poutres de très forte section pour franchir de grandes portées et des poteaux d'une grande stabilité.

  • BRS (Bois Raboté Sec)

    Pièce de bois massif obtenue par rabotage de BBS (Bois Brut Sec). Le rabotage permet une plus grande précision dans les usinages, dans les assemblages, ainsi qu'une manipulation plus agréable lors de la mise en oeuvre. Il permet aussi au bois d'obtenir une éventuelle finition.